Ce qu’il faut savoir sur le taux assurance prêt immobilier

taux assurance pret immobilier

Le crédit immobilier est généralement soumis à la souscription à une assurance prêt immobilier. C’est ce qui permet au préteur d’être garanti du recouvrement du crédit immobilier du débiteur en cas de défaillance de celui-ci. Le taux assurance prêt immobilier est le pourcentage du coût d’assurance à payer. Il varie selon divers facteurs et critères.

La variation du taux en fonction de l’assureur

Les assureurs n’adoptent pas toujours le même taux assurance prêt immobilier. Le prêteur peut faire une proposition à l’emprunteur de lui fournir le prêt avec l’assurance par un contrat de groupe. Dans ce cas, le taux est fixé sur le montant du prêt en partant de la catégorie de profil et il peut être collectif. Cependant, il peut rajouter des profits.

Dans l’autre cas, l’assureur est un partenaire extérieur. Le taux serait perçu différemment et individuellement, en étudiant la personne de l’emprunteur.

Les critères d’évaluation du taux sur la personnalité

Le taux assurance prêt immobilier peut varier également en fonction de l’emprunteur. L’assureur étudie tous les risques qui peuvent empêcher le recouvrement du crédit, notamment le décès. L’âge est le premier critère, car c’est le plus déterminant du risque de décès.

Plus l’emprunteur est âgé, plus le taux sera élevé. L’état de santé rentre aussi dans le critère d’évaluation. Cela peut s’expliquer par le fait qu’une personne malade court beaucoup de risque. Ce qui est susceptible de faire grimper le taux.

Toutefois, même le fait d’être fumeur ou non est pris en compte et demeure une question de santé essentielle dans la fixation du taux.

Autres facteurs à considérer

Comme le montant du prêt se distingue d’un emprunteur à un autre, le taux assurance prêt immobilier varie d’un montant à un autre.

Nul n’est besoin de dire que si le prêt lui-même est élevé, alors l’assurance le sera aussi. Mais ce n’est pas tout, la durée de recouvrement du crédit peut impacter largement sur le pourcentage du coût à payer mensuellement. Cela ne semble pas être un facteur majeur, mais on peut citer aussi la nature du prêt immobilier. Le taux sur un prêt pour achat n’est point pareil à celui destiné à une location.       

Les modes de calcul du taux assurance prêt immobilier

Le calcul peut être effectué selon le choix sur les deux modes existants. Leur point commun se place au niveau de la cotisation. Elle est mensuelle pour l’un que pour l’autre.

Le premier étant en fonction du capital initial, le prêt en entier. Le taux est alors fixe et constant durant la période de remboursement. Le deuxième se fait sur le montant qui reste à payer. Celui-ci est variable, mais la cotisation devient de plus en plus faible chaque mois suivant.

Sa négociabilité

Le taux assurance prêt immobilier est établi par voie de contrat donc il est naturellement négociable. Il est susceptible d’être encore négocié pendant la durée du recouvrement, mais risque d’être difficile. La meilleure chose à faire pendant la comparaison des taux est de faire appel à un courtier ou un spécialiste dans le domaine.