Comment savoir combien je peux emprunter pour acheter une maison ?

Puisqu’un projet immobilier est un enjeu financier, son lancement n’est pas facile comme beaucoup le croient. Voilà pourquoi il n’est pas conseillé de se précipiter surtout au niveau du prêt de crédit. De nombreuses études et calculs doivent également être effectués pour éviter les problèmes inattendus. Découvrez toutes les étapes à réaliser avant d’estimer le montant à emprunter pour acheter une maison.

Connaître sa capacité d’endettement

Pour connaître sa capacité d’endettement, il faut évaluer la différence entre vos revenus mensuels et vos charges mensuels. C’est cette capacité d’endettement qui donne la possibilité de faire un devis de prêt immobilier en prenant en compte le budget dédié au remboursement de vos mensualités. Elle doit être égale à 33%. La durée d’emprunt peut être augmentée même si la capacité d’emprunt mensuel est conservée. Or, si la durée d’emprunt est longue, les intérêts augmentent.

Par ailleurs, vous devez prendre en compte le « reste à vivre » ou la somme restante après la déduction de vos charges.

Définir son apport personnel

L’apport personnel se définit comme le montant dont vous pouvez transférer dans votre crédit. En principe, l’apport exigé par la banque est souvent supérieur ou égal à 10 % du prêt total. Ce montant peut être déduit de votre épargne ou d’une revente d’un bien.

Il est important de mentionner que l’apport personnel est déduit de la somme totale du prêt. Pour un crédit de 200 000 €, par exemple, votre apport de 10 % est équivaut à 20 000 €. Donc, il suffit d’emprunter 180 000 €. Cela permet de minimiser les taux d’intérêt et la durée d’emprunt.

Vous aimerez aussi :  Classement villes Alpes Maritimes par nombre d’habitants

Prévoir les frais annexes du crédit

Combien vous pouvez emprunter seul ? En bien, le coût d’un crédit immobilier varie selon le taux d’emprunt et la somme des frais annexes à régler. Voici les frais annexes à prévoir lors de l’estimation du prêt immobilier :

  • Les frais de garantie : caution, hypothèque, IPPD ;
  • Les frais de dossier ;
  • Le tarif de l’assurance de prêt immobilier ;
  • Le tarif des travaux de rénovation
  • Les frais de notaire ;
  • Les frais d’installation (s’il y en a) : ameublement ou déménagement ;

Pour avoir une idée des offres bancaires, basez-vous sur le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global qui réunit l’ensemble des frais annexes obtenu lors de la souscription.

combien je peux emprunter pour acheter une maison

Se fier à un simulateur de prêt

L’utilisation d’un simulateur de prêt est conseillée pour obtenir une estimation de crédit immobilier. Cet outil permet d’évaluer le crédit, le taux d’intérêt de la banque, la durée du remboursement et le montant à payer par mois.

Il existe plusieurs méthodes d’utilisation de ce simulateur de prêt, qu’il s’agit de prêt relais ou autre. La première méthode se fait à partir du taux d’endettement voulu. Il est aussi possible de se référer à la durée d’emprunt et à la mensualité voulue. La dernière se fait à partir de la valeur du bien désiré.

C’est également à partir de cet outil que l’on peut deviner les frais de notaire et de faire une comparaison du coût d’achat et du tarif de location.

Essayer la calculette en ligne

Quant à la calculette en ligne, elle sert à définir la possibilité d’emprunt en se basant sur les revenus et les dépenses. À noter qu’il s’agit d’un outil gratuit.

Vous aimerez aussi :  Prix du terrain constructible par commune

Il figure plusieurs variables sur cette calculette en ligne :

  • Il y a les revenus qui rassemblent les primes professionnelles ; votre salaire et les sources de revenus complémentaires, à savoir les revenus fonciers ; la valeur de l’apport personnel.
  • Les dépenses comprennent les crédits à prévoir à la consommation, le loyer et les emprunts immobiliers…

Il faut également considérer l’ensemble des charges fixes afin de mieux connaître la valeur du reste à vivre.