Quelles sont les frais d’agence lors de la vente d’une maison ?

frais d'agence lors de la vente d'une maison

Si vous avez décidé de passer par une agence immobilière pour la vente de votre maison, sachez que vous devez payer les frais d’agence. Mais quels sont ces frais d’agence ? Explications !

Frais d’agence : qu’est-ce que c’est exactement ?

Vendre une maison peut parfois être un vrai parcours de combattant. Alors, pour concrétiser la vente rapidement, la majorité des propriétaires passent par une agence immobilière. Grâce à son réseau, cette dernière peut trouver un acheteur très vite. Mais elle peut également estimer la valeur du bien correctement grâce à son expertise dans le domaine.

Cependant, les avantages que vous bénéficiez confiant votre vente de maison à une agence immobilière ont un coût. En effet, une agence immobilière se rémunère toujours par une commission.

C’est ce qu’on appelle : les frais d’agence. Ainsi, en payant ces frais, le propriétaire ne s’occupera pas de la vente de son bien. C’est l’agence qui se chargera de tout faire à sa place.

Quelle est la différence entre les frais d’agence et les frais de notaire ?

Nous mélangeons parfois frais d’agence et frais de notaire. Mais sachez que ce sont deux choses vraiment différentes !

Également appelé frais d’acquisition, le frais de notaire est un frais qui vient s’ajouter aux frais d’agence. Il correspond à tous les frais administratifs que vous payez en cas de mutation. On parle ici des droits de mutation, des honoraires du notaire ainsi que tout autre type de frais annexes ayant un lien avec la vente.

Pour rappel, un notaire est un professionnel qui s’occupe de l’officialisation de la vente.

À quoi servent les frais d’agence ?

Toutes les agences immobilières, peu importe leur taille et leur réputation, demandent tous des frais d’agence. En effet, ce sont ces frais qui font vivre l’entreprise. Ainsi, les frais d’agence servent donc à payer le loyer du local commercial, payer les différents prestataires par qui l’agence doit passer pour réaliser la vente, payer les différents frais de publicité, rémunérer les professionnels qui travaillent au sein de l’agence, payer les assurances et les charges, etc.

Vous aimerez aussi :  Vente d’appartement de particulier à particulier, les erreurs à éviter

Comment les frais d’agence se calculent-ils ?

Contrairement aux frais du notaire, les frais d’agence ne sont pas encadrés par la loi. En effet, chaque agence peut fixer librement les frais qu’elle applique c’est-à-dire qu’il n’y a aucune somme forfaitaire.

Les frais d’agence sont déterminés en pourcentage. Ce pourcentage est toujours compris entre 3% et 10% selon le prix de vente du bien. En effet, plus ce prix est élevé, plus le pourcentage fixé par le professionnel devient faible.

Dans tous les cas, notez qu’il est possible de négocier les frais d’agence.

frais d'agence lors de la vente d'une maison

Qui se charge de payer les frais d’agence ?

Peu importe si les frais d’agence sont affichés à la charge du vendeur ou de l’acquéreur dans l’annonce immobilière, en général, c’est toujours l’acquéreur qui les règle. En effet, le prix de vente final du bien reste toujours le même dans les deux cas. Pour expliquer cela, prenons un exemple.

Le propriétaire met en vente sa maison dont la valeur est de 600 000 euros avec des frais d’agence de 30 000 euros. Voici les deux possibilités :

  • Possibilité 1 : Si l’annonce mentionne que les frais d’agence sont à la charge du vendeur, le prix de vente affiché est de 630 000 euros.
  • Possibilité 2 Si l’annonce mentionne que les frais d’agence sont à la charge de l’acquéreur, l’agence immobilière précisera que le prix de vente du bien est de 600 000 euros et qu’il faut également rajouter 30 000 euros de commission.

Comment les frais d’agence se présentent-ils ?

Pour plus de transparence, la loi exige qu’il faut toujours communiquer les frais d’agence dans les annonces immobilières, peu importe les canaux de publicité utilisés (site internet de l’agence, portails immobiliers, etc.). Si les frais sont à la charge du vendeur, il faut préciser clairement que les frais d’agence sont déjà inclus dans le prix de vente du bien. Au contraire, si les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur, leur montant doit être précisé en pourcentage du prix dans l’annonce immobilière.

Vous aimerez aussi :  Prix du terrain constructible par commune

À noter que les frais d’agence indiqués doivent toujours être affichés en TTC. Ce frais en vaut la peine pour éviter les différents risques qui peuvent se présenter.

Quand faire le paiement des frais d’agence ?

Sachez que les frais d’agence sont toujours mentionnés dans le contrat établi entre l’agence et le vendeur du bien. D’après la loi Hoguet, ces frais d’agence ne peuvent être versés à l’agence que lorsque la vente du bien a été conclue. Ainsi, ils sont à régler au moment de la signature de l’acte de vente authentique chez le notaire.

En somme, ceux qui souhaitent confier la vente de leur maison à une agence immobilière doivent payer une commission appelée : frais d’agence. Ces frais sont souvent déterminés en pourcentage et doivent être mentionnés dans l’annonce immobilière. Quant au règlement, cela se fait uniquement lorsque la vente a été officialisée.