Faire pousser un citronnier dans son jardin, comment faire ?

faire pousser un citronnier

Si vous voulez décorer votre jardin à moindre coût, pensez à faire pousser un citronnier. C’est également une jolie plante qui s’épanouit facilement quand on la place en intérieur. Vous pouvez aussi profiter de l’occasion pour initier les enfants aux joies du jardinage, car c’est une opération simple et facile à réaliser. C’est aussi un bon moyen de cultiver la patience chez les jeunes. Les agrumes sont des arbres très faciles à entretenir, tout en offrant des fruits excellents pour la santé. Voici les différentes étapes pour faire pousser un citronnier dans votre jardin.

La sélection et la semence des pépins

Quand vous sélectionnez des pépins, choisissez ceux qui sont bien gonflés, ayant la forme d’une goutte d’eau parfaite. N’oubliez pas de bien laver les graines de citron, pour enlever les résidus de sucre qui risque de les pourrir.

La germination est une opération facile. Vous devez seulement éviter les graines plates et utiliser une demi-douzaine pour augmenter vos chances. Trempez-les ensuite dans de l’eau tiède pendant environ 12 heures sur un endroit le plus près possible d’une source de chaleur.

Prenez ensuite un petit pot, muni d’un petit trou dans le fond pour le drainage. Recouvrez le fond de gravier ou d’argile, car ce sont les meilleures matières utilisées comme couche drainante. Mettez ensuite une couche de terreau à semis et tassez un peu la terre, avant de semer les grains.

Recouvrez le tout d’une petite couche de terreau et pour que les pépins soient stables, humidifiez-les en vaporisant un peu d’eau. La germination a besoin de chaleur, il faut donc veiller à placer votre pot dans un endroit chaud. Mais ce n’est que le commencement du processus pour faire pousser un citronnier.

fleur de citronnier

La germination

C’est une étape très importante, pourtant elle est souvent négligée. Vous devez la suivre attentivement en gardant toujours en tête, que la germination a besoin d’humidité. Cependant, cela ne veut pas dire que vous devez l’inonder constamment, mais un arrosage régulier est tout de même nécessaire.

Cette étape dure environ entre 2 et 4 semaines, selon les conditions et les simples gestes que vous devez faire.

Si vous vous apercevez que le terreau est un peu déshydraté, humidifiez-le, en vaporisant avec de l’eau. On commence par faire pousser un citronnier dans un endroit plus petit pour éviter que votre plant soit écrasé par les animaux domestiques. Cela permet aussi à la graine de germer dans un environnement qui n’est pas stressant : trop de soleil ou de vent, pluie incessante…

Entretien des semis

Après quelques semaines, une ou plusieurs plantules commencent à faire leur apparition. Les premières qui arrivent à deux feuilles sont les plantes qui ont le plus de chance de grandir. À ce stade, n’oubliez pas d’humidifier le terreau tous les 3 jours.

Quand la hauteur atteint plus de 5 cm, vous pouvez maintenant transplanter les « petits » dans votre jardin. Creusez un trou et déracinez le citronnier délicatement avec l’aide d’une fourchette. Choisissez la fraicheur matinale ou le crépuscule pour effectuer le changement de place et choisissez un endroit lumineux sans être trop exposé au soleil.

Vous devez l’arroser un peu quand vous voyez après quelque temps que la terre est un peu sèche. Si vous voulez aussi qu’il grandisse plus vite, vérifiez régulièrement l’acidité du sol à l’aide d’un kit, disponible dans les magasins de jardinerie. Le pH idéal pour faire pousser un citronnier est situé entre 5,7 et 6,5. Si ce n’est pas le cas, arrosez avec du café ou du thé noir froid. Maintenant, vous avez toutes les chances de faire pousser un citronnier chez vous.

Que vous souhaitiez monter monter vous-même votre porte de jardin ou mettre en place votre potager en palettes, suivez nos conseils sur la Maison de l’Immobilier!