Comment aménager un petit jardin en longueur en 5 étapes

Comment aménager un petit jardin en longueur en 5 étapes

Souhaitez-vous un jardin digne d’être à la une de Détente Jardin? Désirez-vous être accompagné pas à pas pour avoir LE jardin de vos rêves? Désirez-vous être célèbre grâce à votre jardin ? Restez avec nous! Nous vous livrons les 5 secrets pour aménager votre petit jardin en longueur.

Un guide complet pour transformer votre mini-jardin en endroit paradisiaque

Vous parcourez le web en cherchant des astuces pour aménager un petit jardin en longueur et vous ne tombez que sur les articles avec peu d’information. Vous n’avez pas les mesures concrètes du petit jardin en question par exemple. Vous arrivez sur un article intéressant et vous constatez qu’il ne correspond pas à vos attentes. Le titre mentionne « aménagement de terrasse, balcon et mini-jardin », vous vous retrouvez avec des astuces d’aménagement de terrasse et de balcon seulement.

Vous vous tournez alors sur des magazines de jardinage. Vous ne trouvez que les descriptions des jardins, mais pas les plans. Vous perdez alors 80 % de votre temps à feuilleter des magazines et à passer de site en site pour rien. Au fond, la seule chose que vous désirez c’est un plan détaillé pour vous mettre au travail. D’entendre vos convives, dire « c’est magnifique ! ».

Avoir la satisfaction d’un travail bien fait. Pour vous débarrasser de cette déception, nous vous proposons les 5 étapes clés pour avoir votre jardin, aussi petit soit-il en longueur. Pensez aussi à lire notre article sur les couleurs qui vont bien ensemble.

Modelez votre jardin étroit en vous servant des éléments entre vos mains

Vous vous dites sûrement « comment aménager un petit jardin de 10 m2 en longueur ? ». Laissez-nous vous dire que c’est tout à fait possible avec les bonnes astuces. En vérité, avoir un jardin en longueur vous permet de jouer sur les perspectives ainsi que sur les profondeurs. Lorsque vous regardez une allée, vous regardez directement la distance entre vous et le chemin à parcourir. C’est dans cette logique que vous devez orienter votre aménagement. Votre regard doit balayer tout le jardin.

Pour apporter plus de volume à l’allée, vous pouvez mettre des haies ou des massifs en hauteurs. En somme, essayez de varie les plantes tant par leur taille que leur inflorescence pour meubler l’espace. L’essentiel c’est de ne pas rester focaliser sur une plante en particulier, mais de voir l’entièreté du jardin.

Vous aimerez aussi :  Quelle petite table de jardin de balcon et terrasse réduite choisir ?

Comment aménager un petit jardin en 5 étapes

Segmentez votre jardin en 3 espaces distincts

La première étape consiste à répartir votre jardin en 3 espaces. La première partie de l’espace est consacré à la terrasse. En guise de cloison, servez-vous des massifs végétaux. Comme la terrasse est destinée au repas familial, aux soirées détentes ou aux séances barbecue, privilégiez sur des plantes vivaces et de préférence anti-moustique pour le soir.

Le deuxième espace peut être une salle de jeux, un verger ou un mini-potager carré. Vous avez le choix. Vous pouvez aménager cet espace comme une aire de détente. En fonction du style, privilégiez toujours les formes rondes, carrées ou rectangles. Accompagné d’un cheminement en courbe, vous pouvez y planter un joli massif de campanules ou des ancolies.

Il faut savoir que chaque espace dispose d’un style de déco et d’une ambiance unique. Seulement, vous devez faire en sorte de garder une certaine cohérence. Par exemple, les mobiliers doivent être en bois ou en plastique. Pensez également à jouer sur l’asymétrie des différents niveaux et les verticales. Cela permet de donner plus de volume et de densité au jardin.

jardin en longueur

Jouez sur la curiosité de vos convives

La deuxième étape consiste à jouer sur les effets de contraste. Les invités doivent avoir en tête «  j’ai envie de rester dehors ». Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir des formes agréables à l’œil. Lorsque vous regardez votre jardin, votre vision doit se projeter sur l’ensemble de ce dernier. En d’autres termes, votre attention ne doit pas s’arrêter sur un point.

Chaque espace doit être attractif lorsque les invités pénètrent dans votre jardin.   Pour les amener vers votre terrasse, montrez un mur végétal par exemple ou une pergola. Pour l’espace de détente, vous pouvez y planter un mûrier.

Vous aimerez aussi :  Choisir une fontaine de jardin, les critères à vérifier

Aménagez un cheminement en courbe

La troisième étape consiste à créer un cheminement en courbe. Il permet de relier chaque espace. Vous pouvez le construire en pierre naturelle, en ardoise ou en bois. Gardez cependant l’aspect en courbe pour casser la monotonie de l’allée étroite. Vous pouvez y mettre un parterre de violette ou de primevères.

Utilisez l’illusion d’optique

La quatrième étape vise à effacer les délimitations du jardin. En fait, cette méthode est un trompe-l’œil. Lorsque vous n’en voyez aucune, vous avez l’impression que le jardin est plus grand que vous ne l’imaginiez. Afin d’obtenir cette illusion optique, arrondissez chaque limite en vous servant de massifs ou des plantes grimpantes. Les bougainvilliers ou les jasmins sont parfaits pour ce rôle.

Vous pouvez jouer sur des massifs étagés. En revanche, vous devez maintenir le regard vers le haut. Pour cela, vous pouvez planter des verveines, puis plus loin des hortensias, des zinnias et enfin des arbustes.

Choisissez avec soins vos plantes

La cinquième étape consiste à choisir les plantes de votre futur jardin en longueur. De manière générale, un jardin en longueur est relativement sombre. De ce fait, choisissez les plantes comme le magnolia ou l’aubépine pour apporter un peu de couleur et de fraîcheur.

Pour les arbustes, optez pour les camélias, les rosiers nains ou les pivoines arbustives. Vous pouvez choisir les pétunias, les osmanthes et les chalefs. Cependant, il faut les tailler régulièrement en boule pour garder la fluidité des formes. Vous pouvez également planter des vivaces tels que des fougères, des cyclamens ou des astilbes aux pieds de vos arbres pour optimiser la densité.

Pour créer un jardin en longueur, même si vous avez un espace restreint, il suffit de jouer sur les perspectives et le volume. Vous pouvez contrebalancer la taille des plantes, jongler avec l’asymétrie des espaces ou bien modifier la vision. L’essentiel est d’apporter de la profondeur et d’élargir la vision du jardin, aussi petit soit-il.