Astuces pour renégocier son prêt immobilier efficacement

renégocier son prêt immobilier

Avec la baisse historique actuelle des taux de crédits immobiliers, chaque établissement bancaire cherche des moyens afin de rester sur le marché. Nous pouvons tirer davantage de cette situation pour passer à une renégociation du taux d’intérêt des prêts immobiliers. Pour y arriver, il faut trouver les principes basiques afin d’être plus convaincant. Alors, comment décrocher une renégociation pour son crédit immobilier ? Voici quelques bonnes astuces à connaître.

Découvrir les principaux taux d’actualité

Vouloir renégocier son prêt immobilier nécessite d’être toujours sur ses gardes en restant informé des dernières actualités du marché bancaire. Si la moyenne du taux d’intérêt pour un prêt immobilier en particulier est estimée à 5,15 % en 2008, le meilleur taux obtenu sur le marché est actuellement de 0,6 % pour un emprunt de 10 ans.

Cette baisse historique est due à l’augmentation de concurrence entre les banques. Pour tirer profit de cette situation, renégocier son prêt immobilier est devenu une pratique reconnue du côté des emprunteurs. Ainsi, connaître ces informations permettra davantage de convaincre les banquiers pour se lancer dans une renégociation.

Comprendre la différence entre une renégociation et un rachat de prêt

Afin de parvenir à une discussion de baisse d’intérêt, il est essentiel de se tenir au courant de toutes les offres de sa banque. Cela permettra d’arriver à renégocier son prêt immobilier. En effet, le rachat de crédit et la renégociation sont toujours confondus par certains clients. Alors, nous vous expliquons ci-dessous les particularités entre ces deux services.

a) La renégociation de crédit immobilier

Cette opération consiste à demander une baisse du taux d’intérêt dans un emprunt immobilier. Pour ce faire, vous allez directement vers votre banque actuelle et déposez les dossiers. Renégocier son prêt immobilier est une opération facile puisque seuls les frais de dossier seront couteux en conformité avec le type de contrat.

b) Le rachat de crédit

Il s’agit d’une opération qui consiste à reprendre l’emprunt en se tournant vers un autre organisme financier qui propose une offre plus convaincante. Elle est par contre coûteuse puisque les indemnités de remboursements (IRA), les frais de dossier ainsi que ceux de la garantie sont tous compris dans cette opération.

renégocier son prêt immobilier 2

Se servir du tableau d’amortissement

Avant de renégocier son prêt immobilier, il est primordial de consulter les documents donnés par l’établissement prêteur. Les informations se trouvant à l’intérieur de ce document doivent être essentiellement prises en compte. En faisant une référence, vous pouvez procéder à l’évaluation de vos capitaux restants. Vous aurez les détails précis des échéanciers de vos remboursements et connaître la validité de votre tentative de renégociation.

Les conditions à savoir

Lorsqu’on se lance à renégocier son prêt immobilier, il faut respecter certaines conditions afin que l’opération soit intéressante. Premièrement, l’initiation de votre demande doit se faire au moment où vous entamez les premiers tiers de votre remboursement. Arrivées au deuxième tiers, vos mensualités seront seulement constituées du capital restant.

A cette période, une opération de renégociation ne sera pas nécessaire, car vous n’aurez pas des bénéfices. Donc, attendez le prochain remboursement pour réviser la renégociation. Souvenez-vous que le taux renégocié initialement doit être supérieur à celui de la période de renouvèlement, le cas contraire est imprévisible.

Si vous voulez avoir plus de chances pour décrocher une baisse, consultez les offres des différents établissements bancaires. De cette manière, la probabilité de découvrir une meilleure offre est large en raison des compétitions qui existent sur le marché. Une fois renseigné, vous pouvez vous servir de ces informations auprès de votre banque.