Le métier de décorateur d’intérieur : études, formations, missions, types et attentes des clients

Le métier de décorateur d’intérieur : études, formations, missions, types et attentes des clients

Ayant pour but de mettre en valeur l’intérieur d’un particulier, le décorateur d’intérieur est également habilité à intervenir pour le compte d’un professionnel.

Métier en vogue et en pleine expansion, aménager et décorer l’intérieur passionne plus d’un. Comment le devenir ? Quelles études ou formations pour faire le métier de décorateur d’intérieur ? Combien pouvez-vous toucher ?

En quoi consiste la profession du décorateur d’intérieur ?

Il est bon de ne pas confondre et architecte d’intérieur. Si ce dernier a pour vocation de prendre en charge les gros œuvres, le décorateur d’intérieur se soucie de l’aspect de celui-ci. Personnalisant tous les espaces intérieurs tels que les chambres, les salles de séjour et même la cuisine, ce professionnel est également enclin à intervenir sur les salles de réception des lieux publics.

Appelé par le client dans un premier temps, il discute avec ce dernier afin de connaître en détail ses besoins et ses désirs. Travaillant pour le compte d’une entreprise ou pour son propre compte, il doit connaître en amont les goûts et les attentes de son client. Le budget de ce dernier est également un critère qu’il examine. Ce ne sera qu’en fonction de ces derniers qu’il pourra lui faire une proposition.

À la suite de quoi, il prépare et présente ses idées sur 2D ou 3D, sous forme de croquis ou d’implantations. Et ce, pour que le client puisse avoir une idée du projet et visualiser les résultats. En rénovation comme en construction, cet artisan peut être amené à collaborer avec d’autres professionnels.

Il coordonne et supervise le bon déroulement des travaux. Disposant des compétences artistiques et techniques, rien ne lui empêche d’émettre ses idées. Pour devenir un des meilleurs décorateurs d’intérieur, vous devez disposer de toutes les qualités énumérées ci-dessus.

Vous aimerez aussi :  Les clés de la réussite de la pose de parquet flottant

mettre en valeur l’intérieur d’un particulier

Quelles sont les compétences requises pour devenir décorateur d’intérieur ?

Le métier de décorateur d’intérieur n’est pas donné à tous. En effet, plusieurs qualités humaines et professionnelles sont nécessaires pour exercer ce métier. Première qualité à disposer pour être professionnel en décoration d’intérieur, il faut avoir un goût prononcé pour la déco tout en ayant un sens pour l’esthétique.

Afin de créer et réussir la déco de toutes les pièces de sa maison, il s’avère indispensable d’avoir un bon sens de l’imagination et de créativité. Et ce, afin de trouver les nuances complémentaires, que ce soit en termes de matière ou de couleur.

Les qualités ci-dessus ne suffisent pas pour exercer le métier de décorateur d’intérieur. Comme la tendance est en perpétuelle évolution, être éveillé tout en ayant un bon sens de la curiosité sont indispensables. Afin de répondre à toutes les demandes et aux contraintes, le professionnel se doit d’être flexible.

En constantes relations avec les clients, il doit avoir une oreille attentive et savoir interpréter les demandes des clients. Nécessitant de travailler en équipe la plupart du temps, ce métier vous rend autonome. Néanmoins, collaborer avec d’autres corps du métier est incontournable.

Les visites pouvant se dérouler le soir ou le week-end, ce métier nécessite une grande disponibilité. Et non pas des moindres afin de pouvoir réaliser concrètement ses demandes, il devra être en mesure de maîtriser les croquis. Avec la technologie, il devra savoir utiliser les logiciels de modélisation d’espaces.

Métier de décorateur d’intérieur : formations et salaires

Plusieurs formations s’offrent à vous pour exercer le métier de décorateur d’intérieur. Parmi les plus plébiscitées, nous retrouverons le cursus des beaux-arts et des arts appliqués.

Vous aimerez aussi :  Terrasse en bois : tout ce qu’il faut savoir pour la construire

Métier de décorateur d’intérieur

Attirant de nombreux candidats, citons les grandes écoles comme Camondo, La Martinière ou l’École Nationale des Arts décoratifs. Vous avez le choix entre deux choix pour effectuer votre formation en décoration. Si vous comptez suivre une formation initiale :

  • Un BTS en études et réalisation d’agencement ou ERA
  • Une licence professionnelle en agencement
  • Un diplôme pour devenir un conseiller en décorateur d’intérieur
  • Diplôme d’art national option design

Ces formations ne nécessitent que trois à quatre années de formation tout au plus. Vous pouvez vous spécialiser dans ce cursus par le biais de la DSSA ou le DNSEP.
Si vous souhaitez faire une formation en alternance ou êtes en reconversion professionnelle, vous pouvez obtenir votre diplôme par le biais d’une formation en continu. Pour avoir un portfolio rempli, il est conseillé d’avoir plusieurs expériences professionnelles.

Variable selon l’expérience et en fonction du diplôme, le décorateur d’intérieur peut percevoir 100 € de l’heure. Si au début de son année d’exercice il perçoit une moyenne de 24 000 € brut par an, son salaire peut être doublé. Il peut toucher environ 48 000 € à 50 000 € brut par an. Gagnez beaucoup plus si vous travaillez pour votre propre compte.

Le métier de décorateur d’intérieur fait fureur. Obligatoirement accessible sur formation initiale ou en continu, être décorateur exige plusieurs qualités à la clé. Ce métier vous intéresse-t-il ? N’hésitez pas à regarder les options possibles pour ce faire.