Fabriquer un abri de jardin: le guide pour tout savoir!

Un abri jardin rehausse l’aspect de votre extérieur. Ce charmant havre de détente est pratique à installer dans son jardin et répond à de multiples fins d’utilisation. L’abri de jardin ne sert pas uniquement à vous couvrir en temps orageux. Il permet aussi idéalement de ranger vos outils, vos équipements et vos vieilles affaires. Comment construire un abri de jardin soi-même et sans se ruiner ? Suivez le guide!

Fabriquer un abri de jardin par soi-même : comment procède-t-on?

La construction d’un abri jardin respecte un certain nombre de procédés. Ci-après l’essentiel des étapes à suivre pour y parvenir :

Étape n°1 : s’assurer d’être en règle vis-à-vis des autorités

Souvent négligée, cette étape est primordiale et vous évite les risques de mauvaises surprises. Il se peut que la construction de votre abri de jardin requiert l’accomplissement de démarches auprès de votre municipalité. Cela va principalement dépendre de la surface qu’occupe votre abri de jardin.

En règle générale, aucune autorisation n’est requise pour un abri de jardin dont la superficie n’excède pas 5 m². Pour une surface comprise entre 5 et 20 m², une déclaration de travaux est nécessaire. Si la surface dépasse 20 m², le dépôt d’une demande de permis de construire est obligatoire.

Étape n°2 : dresser le plan schématique de son abri de jardin

Après avoir choisi l’emplacement de votre futur abri de jardin, il est temps de dresser un plan schématique précis. Mais avant, vous devez mesurer la surface dont vous aurez besoin. Vous devez aussi réfléchir à l’usage que vous souhaitez en faire. Le dimensionnement de votre futur abri de jardin va strictement en dépendre.

Vous aimerez aussi :  Quel est le temps de séchage de l’enduit monocouche extérieur ?

Si vous comptez y stocker vos outils et équipements, la construction d’un abri de moins de 5 m² suffit. Si vous envisager en faire un atelier, la construction d’un abri d’entre 5 et 20 m² est nécessaire. Par contre, si vous comptez transformer l’abri en une pièce à vivre, prévoyez plus de 20 m² de libre!

Étape n°3 : aplanir et aménager le sol

Le terrassement est une étape fondamentale avant de songer à construire un abri de jardin. Cela consiste à niveler le terrain et l’aménager de façon à ce qu’il puisse accueillir votre futur abri de jardin. Pour ce faire, il faudra d’abord penser à délimiter l’emplacement de l’abri de jardin.

Une fois cela effectué, vous pourrez ameublir le sol en usant d’un motoculteur. Le tout en prenant bien soin d’ôter les pierres et les résidus de racines de plantes qui s’y trouvent. Dès lors, vous pourrez tasser le sol en utilisant un rouleau à aplanir.

fabriquer un abri de jardin

Étape n°4 : réunir tous les outils indispensables

Pour réussir à construire un abri de jardin, vous aurez besoin de réunir l’ensemble des outils suivants :

  • Du béton prêt à l’emploi,
  • De la bétonnière,
  • Une brouette,
  • Un cordeau à tracer,
  • Du fil à plomb,
  • Un marteau,
  • Un mètre ruban,
  • Une meuleuse d’angle,
  • Un motoculteur
  • Un niveau à bulle,
  • Du papier,
  • Un crayon,
  • Une pelle,
  • Une perceuse,
  • Des piquets en bois,
  • Un rouleau à gazon,
  • Un sceau de maçon,
  • Un tire-fond,
  • Une truelle de maçon,
  • Une visseuse.

Étape n°5: bien choisir son matériau d’abri de jardin

Avant de songer à construire un abri de jardin, il est important de bien choisir son matériau. Vous aurez le choix entre le bois, le PVC, le parpaing et la tôle ondulée.

  • Le bois: ce matériau noble et chaleureux présente l’avantage d’être facile à travailler comparé à ses pairs. Son seul inconvénient réside dans le fait qu’il nécessite un entretien spécifique et régulier.
  • Le PVC: ce matériau présente l’énorme avantage d’être abordable. Il affiche aussi une bonne résistance aux intempéries. Le PVC reste néanmoins peu esthétique comparé aux autres matériaux.
  • Le parpaing: le parpaing reste idéal pour tous ceux qui s’y connaissent en maçonnerie. Ce matériau affiche aussi une bonne durabilité, mais reste assez onéreux.
  • La tôle ondulée: elle constitue une alternative moins chère pour la construction d’un abri de jardin de moins de 5 m². Ce matériau présente surtout l’avantage d’être facile à entretenir.
Vous aimerez aussi :  Faire un encadrement de fenêtre extérieur facilement : comment s’y prendre ?

Après avoir franchi toutes ces étapes, vous voilà maintenant prêt(e) à construire votre abri de jardin. Vous pouvez désormais :

  • Poser et assembler les cloisons,
  • Placer les ouvertures,
  • Poser la toiture,
  • Isoler votre abri de jardin (à l’intérieur ou à l’extérieur selon vos besoins). Mis à part votre jardin, pensez aussi à votre système d’évacuation des eaux usées.