Fonctionnement d’un simulateur de plus-value immobilier

by Niry

Vous comptez estimer votre fiscalité après la vente d’un bien immobilier ? Ou peut-être que vous aimeriez connaître le meilleur taux pour un projet immobilier ? Le moyen d’y parvenir est de procéder à une simulation de la plus-value immobilière. Qu’est-ce que la simulateur de plus-value immobilière et comment en faire une ? L’article vous dit tout sur le sujet!

Comprendre la plus-value immobilière

La plus-value immobilière détermine le gain réalisé après l’achat et la revente d’un bien immobilier. Plus concrètement, vous réalisez une plus-value immobilière si vous arrivez à vendre un bien immobilier plus cher que vous ne l’avez acheté. Découvrez aussi tout ce qu’il y a à savoir sur la régularisation des charges locatives.

La formule simple pour la calculer est le prix de vente d’un bien diminué de son prix d’achat.

Le prix de vente est celui qui s’affiche clairement dans l’acte de vente. Les frais supportés lors de la vente sont souvent déduits de ce prix s’ils sont accompagnés de justificatifs. Ces frais concernent souvent les différents diagnostics et la TVA acquittée. Mais d’un côté, les sommes versées au profit du vendeur peuvent aussi être ajoutées au prix de vente. C’est, par exemple, le cas des indemnités d’éviction.

Le prix d’achat, quant à lui, est le prix du bien quand le propriétaire l’a acquis. Ce prix est encore augmenté des frais d’acquisition et ceux des travaux. Le prix d’acquisition s’affiche dans l’acte notarié si le bien a été acquis à titre onéreux. Dans ce cas, le prix d’acquisition est le prix payé au moment même de l’achat augmenté d’un forfait de 7,5%.  Dans le cas où le bien a été acquis à titre gratuit (donation, héritage,etc), alors le prix d’acquisition est celui indiqué dans l’acte de succession ou de donation.

Vous aimerez aussi :  Faire un encadrement de fenêtre extérieur facilement : comment s’y prendre ?

Pour le prix de revient, sachez qu’il peut être majoré des frais d’acquisition. De plus, il peut inclure les frais de travaux s’il y en avait. La plus-value immobilière est soumise à deux taxations, à savoir: l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

Quelles opérations sont-elles concernées par la plus-value immobilière?

La vente d’un bien immobilier, qu’il s’agit d’une maison, d’un appartement ou d’un terrain est concernée par la plus-value. C’est également le cas de la vente d’un droit attaché à un bien immobilier comme une servitude immobilière. Enfin, l’échange de biens, le partage ou l’apport en société sont aussi concernés par cette opération.

Quelle que soit l’opération immobilière, c’est toujours au notaire de calculer le montant de la plus-value immobilière. En même temps, il collecte l’impôt correspondant et il se charge de le verser à l’Etat.

Il existe des cas d’exonérations d’impôts si les plus-values immobilières sont réalisées lors de la cession d’un bien acquis depuis plus de 22 ans. L’exonération d’impôt s’impose également si les plus-values immobilières sont réalisées de la cession de bien de moins de 15 000 euros. Les plus-values réalisées lors d’une expropriation sont aussi concernées par l’exonération d’impôt.

Enfin, une exonération s’impose si les plus-values immobilières sont réalisées lors de la cession de la résidence principale du vendeur.

Simulation d’une plus-value immobilière: l’utilité et les avantages

La simulation sert surtout à bien préparer la vente d’un bien immobilier. Elle sert aussi à prévenir les mauvaises surprises concernant les impôts.  En procédant à une simulation, vous saurez immédiatement si la plus-value qui sera réalisée sera imposable ou non. Un simulateur permet ainsi d’estimer la fiscalité sur la plus-value correspondante à la vente d’un bien immobilier.

Vous aimerez aussi :  Comment réussir la vente d’une petite maison plain pied ?

L’estimation est à la fois rapide et efficace avec l’aide d’un simulateur. Elle est également facile à réaliser alors que le résultat obtenu est fiable et vous sera d’une grande utilité. Pour bien calculer et estimer la plus-value immobilière, il est fortement conseillé de se renseigner sur toutes les exonérations existantes. Prenez également connaissances des déductions possibles dans le but de réduire le montant de l’impôt. Afin de réussir l’estimation, il est important de fournir tous les paramètres qui concernent l’acquisition et le montant de la vente. Plus les informations sont précises, plus le résultat sera fiable.

Ensuite, l’estimation d’une plus-value immobilière permet d’évaluer la rentabilité d’un investissement immobilier. La concurrence fait rage dans ce secteur, alors il est important d’étudier tous les paramètres avant de vendre un bien immobilier. Si grâce à la simulation, vous réalisez que la revente ne vous sera pas bénéfique, alors, vous pouvez toujours annuler ou reporter l’opération.

Vous aimerez peut-être

Contactez-nous

Découvrez La Maison de l’Immobilier : conseils, astuces et informations pour réussir vos projets immobiliers et investissements en toute sérénité.

Aménagement et immobilier

Nos derniers articles

Qui sommes-nous

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

@2021 – Tous droits réservés. Conçu et développé par PenciDesign