Une liste de plantes purifiantes pour chambre à coucher

plantes purifiantes

Les logements, y compris les chambres à coucher, peuvent être soumis à une pollution de l’air. Celle-ci peut provenir de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur (peintures, appareils électroménagers, etc.). Purifier l’air de sa maison, voire de sa chambre à coucher, devient ainsi une nécessité afin de préserver la santé de ses occupants. Il existe heureusement plusieurs plantes capables de débarrasser l’air de tout type de polluants.

L’aloe vera

L’aloe vera fait partie des plantes purifiantes les plus utilisées pour chambre à coucher. Elle absorbe notamment le formaldéhyde, un polluant très répandu et dangereux qui se retrouve également dans les moquettes et les mousses d’isolation. L’aloe vera absorberait également le benzène, un hydrocarbure contenu dans les peintures, les détergents et les plastiques. L’aloe vera possède de nombreuses propriétés que l’on peut découvrir sur maison-love.fr.

Le gerbera

Le gerbera est une grosse marguerite colorée qui est à la fois esthétique et purifiante. Elle est en effet capable d’absorber le trichloréthylène, une substance retrouvée dans les peintures et considérée comme étant cancérigène. Le gerbera a cependant besoin d’une grande quantité de lumière afin de pouvoir s’épanouir et purifier l’air.

Le dracaena

Le dracaena est aussi une plante capable de purifier l’air en absorbant plusieurs polluants. Il s’agit notamment du formaldéhyde, du benzène et du trichloréthylène. Ce dernier est une substance chimique considérée comme étant cancérigène et pouvant engendrer la maladie de parkinson. Le dracaena est non seulement purificateur, mais aussi esthétique et facile à entretenir.

dracaena

Le chlorophytum chevelu

Le chlorophytum chevelu ou plante araignée est aussi réputé pour la purification de l’air au sein des logements. Il agit efficacement contre la plupart des polluants domestiques à savoir : le monoxyde de carbone, le xylène sans oublier le benzène et le formaldéhyde.

Le scindapsus doré

Le scindapsus doré, encore appelé pothos, est reconnu pour filtrer le benzène, le formaldéhyde et le toluène. Ce dernier est un composé chimique qui se retrouve dans les adhésifs, les colles et les produits pour le traitement du bois. Le scindapsus doré est cependant une plante qui croît rapidement et nécessite ainsi un entretien régulier.

Le lierre

Le lierre se situe au sommet du classement des plantes les plus efficaces contre la pollution de l’air au sein des habitations. Il élimine presque tous les polluants cités précédemment et en un temps record pour certains. Le lierre absorbe ainsi le benzène en seulement 24 h selon certaines études. Il ne s’épanouit cependant que dans des pièces fraîches et aérées.

Purifier l’air de sa chambre à coucher est une nécessité pour préserver sa santé. Il existe de nombreuses autres plantes purifiantes telles que le Ficus et le Dracaena.