Les 3 différences à connaître entre une plaque à induction et vitrocéramique

Les 3 différences à connaître entre une plaque à induction et vitrocéramique

Vous hésitez entre une plaque de cuisson à induction et un tableau vitrocéramique? Vous avez du mal à choisir une par rapport à vos besoins journaliers ? Découvrez alors les 3 différences entre une plaque de cuisson à induction et une plaque de cuisson vitrocéramique pour faire votre choix en toute liberté.

Quelle différence entre une plaque à induction et une table vitrocéramique?

Compte tenu des besoins spécifiques de chacun dans un foyer et du nombre de personnes, c’est vrai qu’il est difficile de choisir la plaque de cuisson idéale. Vous ne savez pas quelle plaque consomme moins tout en sachant que le prix moyen de consommation électrique d’une personne en France est de 430,31 € par an.

Vous appréhendez fortement sur la performance de la plaque de cuisson. Vous ne savez pas si elle brûle vite ou lentement. Lorsque vous cuisinez des pâtes, vous n’arrivez pas à faire bouillir l’eau à moins de mettre les plaques au maximum de leur puissance. De ce fait, votre facture en électricité risque de grimper.

Vous doutez également des performances sur la notice. Vous êtes sceptique sur les caractéristiques réelles de l’appareil. Sur la notice, c’est écrit 3600W alors que la plaque fait 3300W. Vous redoutez le nettoyage de la plaque : est-ce qu’un simple coup de chiffon avec de l’eau et un peu de savon liquide fait l’affaire ou est-ce qu’il faut un produit de nettoyage spécifique pour le nettoyer ? Toutes ces questions sans réponses vous hantent l’esprit et vous laissent sur votre soif.

Dans le fond, vous avez besoin d’économiser votre facture en électricité et votre énergie, non ? Afin de vous débarrasser de cette incertitude, nous vous donnons sans plus attendre les 3 points clés pour bien différencier la plaque de cuisson et celle à vitrocéramique. Découvrez par ailleur comment ranger le frigo pour une cuisine bien rangée.

Vous aimerez aussi :  Quel mobilier choisir pour une grande chambre design et luxueuse ? 

Les 3 critères de différence à connaître entre induction et une vitrocéramique

Tout d’abord, la première différence entre ces deux appareils se situe dans le système de fonctionnement. La plaque à induction fonctionne avec un mécanisme électromagnétique. Sa consommation moyenne en électricité d’environ 105,12 € par an. La table à vitrocéramique fonctionne avec deux technologies : une à foyer radiant et à foyer halogène. Sa consommation en électricité s’élève à 131,4 € par an.

Ensuite, le prix constitue une différence notable. Pour avoir une plaque de cuisson à induction, le prix oscille entre 50 à 2000 € contre 80 à 1500 € pour une table vitrocéramique. La plaque à induction est plus chère, car il faut des équipements spécifiques tels que les marmites ou les poêles.

La puissance est également un point à soulever. Les plaques à induction possèdent une puissance comprise entre 2000 et 3000 W. Celle des tables à vitrocéramique offre une puissance variant entre 1200 et 2100 W.

En guise de bonus, l’entretien est aussi un critère important. Même s’il faut attendre que les plaques soient froides, celles à induction sont très sensibles aux rayures. Il est conseillé d’utiliser des produits de nettoyage liquides comme le vinaigre blanc ou du jus de citron. Les plaques vitrocéramiques se nettoient directement avec du bicarbonate de soude ou du blanc de Meudon.

revêtement sain en céramique

Quelles plaques choisir entre l’induction et la vitrocéramique?

Pour le savoir, vous devez tenir compte de 2 paramètres.

En premier lieu, vous devez miser sur la consommation d’électricité. En termes de consommation électrique, la plaque à induction est sans conteste la plus économique qu’une table vitrocéramique. Sachant qu’une plaque à induction consomme environ 700, 8 kWh par an pour 105,12 €, et la plaque vitrocéramique consomment 876 kWh par an pour 131,4 €. Votre facture en énergie est 30 % moins chère avec les plaques à induction.

Vous aimerez aussi :  Choisir la meilleure couleur pour peindre un mur

En second lieu, l’aspect sécuritaire est un détail à ne pas négliger. Les plaques de cuisson à induction chauffent rapidement, mais refroidissent aussi rapidement. Lorsque vous ne l’utilisez plus, la chaleur de la plaque disparaît instantanément. Tandis qu’avec une plaque vitrocéramique, la chaleur ne se dissipe qu’après 10 minutes. C’est dangereux si vous avez des enfants en bas âge. Ils peuvent mettre accidentellement leurs mains sur la plaque.

Maintenant que vous savez les différences entre une plaque de cuisson à induction et celle vitrocéramique, vous pouvez choisir la plaque adaptée aux vos besoins.