Le Grand Paris Express, au cœur de la candidature de Paris aux J.O. 2024

Le projet de transport du Grand Paris Express accompagne la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024. À l’horizon 2024, 44 gares sur 4 lignes nouvelles seront d’ores et déjà en service. Les sites de Paris 2024 sont directement concernés par ces nouvelles lignes et gares : le village olympique sera situé à proximité de la gare de Saint-Denis Pleyel (lignes 14, 16 et 17) et le centre de presse international sera installé au parc des expositions du Bourget, desservi par la ligne 17 et la gare du Bourget Aéroport.

Le village Olympique relié à Roissy en 21 minutes

Le GPE permettra également de mieux connecter le territoire de Paris et de la Métropole aux aéroports internationaux de Paris-Orly (ligne 14 sud, mise en service fin 2023 – début 2024) et de Roissy-Charles de Gaulle (ligne 17, mise en service fin 2023 – début 2024), ainsi qu’à la gare TGV de Gare de Lyon. Par exemple, entre le village olympique et les deux aéroports, les gains de temps de trajets seront très nets comparé à la situation actuelle : 40 minutes depuis Orly en 2024 contre 51 aujourd’hui et 21 minutes depuis Roissy-Charles de Gaulle en 2024 contre 48 aujourd’hui.

L’accessibilité renforcée des sites d’entraînements pour les Jeux olympiques

Moins médiatiques que les sites des épreuves des Jeux olympiques, les sites d’entraînements seront néanmoins au cœur du quotidien des athlètes. Ils seront situés pour la plupart en Seine-Saint-Denis et à proximité du Village ou d’autres sites d’épreuves. L’axe Village olympique – Centre aquatique/ Stade de France – Village des Médias a été privilégié et correspond au tracé des lignes 16 et 17. La future piscine d’Aulnay-sous-Bois au sud du quartier de gare d’Aulnay (ligne 16) servira par exemple aux entraînements des nageurs et triathlètes. Les piscines en projet situées dans les quartiers de gare de Fort d’Aubervilliers et du Pont de Bondy (ligne 15 est) serviront aussi de sites d’entraînements.

Le Stade de France et le centre aquatique : au cœur du Paris olympique

Certains pôles de quartiers de gare accueilleront aussi des sites sportifs olympiques : Saint-Denis Pleyel (lignes 14, 16 et 17) et Stade de France (ligne 15 est, en service après les JO). Ces deux quartiers se situeront à proximité de deux équipements phares des jeux olympiques : le Stade de France et le centre aquatique, et seront le centre névralgique du Paris olympique. Le Stade de France accueillera les épreuves d’athlétisme ainsi que les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux. Ces deux grands équipements seront reliés par une passerelle au-dessus de l’actuelle autoroute A1 et de l’avenue du Président Wilson, ne formant ainsi qu’un seul site. Le centre aquatique et l’entrée ouest du site seront situés à environ 900 mètres de la gare de Saint-Denis Pleyel, soit 10 minutes à pied environ.

L’accessibilité aux lieux d’événements sportifs ou aux sites d’entraînement est primordiale et le GPE contribuera à la faciliter, d’autant que bon nombre d’entre eux sont situés en dehors de Paris.

Pour en savoir plus : http://www.apur.org/sites/default/files/documents/sports_grand_paris_express.pdf