60% des arrivants dans la métropole du Grand Paris ont entre 15 et 29 ans

En 2012, la métropole du Grand Paris a enregistré l’installation de plus de 151 000 personnes. Paris reste une destination privilégiée puisqu’un arrivant sur deux choisit de s’y installer.

Plus de 151 000 personnes emménagent dans la métropole du Grand Paris

Les arrivants dans la métropole du Grand Paris viennent de province pour les deux tiers, en particulier des métropoles de Lyon, Toulouse et Lille. Le tiers restant provient du reste de l’Île-de-France, notamment des Yvelines d’où sont originaires près de 10% des arrivants.

Parmi ceux qui ont quitté la métropole du Grand Paris, la majorité s’est installée en province, notamment dans les métropoles de Lyon, Bordeaux, Toulouse et Nantes. Les personnes qui ont choisi de rester en Île-de-France ont principalement déménagé en Seine-et-Marne ou dans les Yvelines.

Un arrivant sur deux s’installe à Paris

Au cours de l’année 2012, la métropole du Grand Paris attire deux tiers des nouveaux Franciliens. Paris bénéficie en effet d’un vaste marché de l’emploi, d’une offre importante et diversifiée en termes de formations et d’un très fort rayonnement culturel.

Forte attractivité de la métropole du Grand Paris auprès des jeunes adultes

Les 15 à 29 ans représentent 63% des arrivants dans la métropole. Ces jeunes, principalement des étudiants, sont attirés par la diversité de l’offre en matière d’études supérieures, notamment à Paris. En 2013, ils représentent six arrivants sur dix. Paris a toujours attiré de nombreux étudiants, mais une attraction est aussi perceptible depuis quelques années en petite couronne, avec le développement de plusieurs pôles universitaires. Près d’un jeune arrivant sur cinq est originaire de l’Île-de-France hors métropole du Grand Paris, 12% proviennent des régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

Des départs un peu ralentis au moment de la retraite

Les personnes âgées de 65 ans ou plus représentent 8% des départs et 5% des arrivées dans la MGP alors qu’elles représentent 14% de la population. Parmi les 15 200 séniors qui ont quitté la MGP au cours de l’année 2012, les trois quarts ont rejoint la province, en privilégiant les régions littorales. En Île-de-France, c’est Versailles qui accueille un nombre croissant de séniors.

Pour en savoir plus : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2666500